{literal} {/literal}

Description de lévénement

On ne lut peut-être jamais autant de poésie que sous l’Occupation. Et jamais, peut-être, sa lecture ne fut aussi ardente. Muette certes, mais ardente. « Pourquoi des poètes en temps de détresse ? » demande Hölderlin dans l’une de ses élégies. Cette lecture originale évoque la question en parcourant quatre années d’arrestations, de fusillades et de misère.

Dans les prisons, quand ils ne les apprirent pas par cœur – dans l’intimité de leur conscience –, les résistants gravèrent leurs vers sur la chaux des murs, à l’ongle ou à l’épingle. Sur la France, les avions anglais parachutèrent Liberté d’Éluard en même temps que les containers d’armes. Sous le manteau, La Rose et le Réséda d’Aragon recueillait l’âme et le souffle des martyrs Estienne d’Orves et Gabriel Péri. Quatre années durant, la parole poétique exprima l’espoir et la souffrance d’un peuple bâillonné. Parole de vie, quand la mort était proche ; parole de foi, quand tout semblait perdu. Menace de mort aussi, quand celui qui écrivait et celui qui lisait se risquaient aux mêmes périls.

Comment se moquer de l’ennemi ? Comment chanter l’horreur ? Comment la « poésie de contrebande » échappa-t-elle à la censure, en inventant des double sens ou en puisant aux sources de la littérature médiévale ? D’ailleurs, la poésie devait-elle s’engager ou, écrivait Maurice Fombeure, « sauvegarder les droits à la fantaisie » ? Découvrez l’épopée des poètes de la Résistance.







Né en 1955, Hippolyte Girardot est acteur, scénariste et réalisateur. Diplômé de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, il est nommé au César du Meilleur espoir en 1985 pour Le bon plaisir (Francis Girod). En 1986, il incarne l’ins- tituteur amoureux dans Manon des sources (Claude Berri). La consécration arrive en 1989 avec Un monde sans pitié (Eric Rochant) : toute une génération se reconnaît alors dans son personnage d’Hippo, trentenaire désabusé et ironique. Ayant collaboré avec de nombreux réalisateurs, Hippolyte Girardot est depuis passé de l’autre côté de la caméra, et a joué dans plusieurs pièces de théâtre.

Infos pratiques

Tarifs
  • Tarif réduit (-de 26ans ; étudiants ; demandeurs d'emploi) 10 €
  • Tarif plein 15 €
Adresse de l'événement Théâtre du Jeu de Paume
21 rue de l'opéra
13100 Aix-en-Provence
Date de l'événement Du jeudi 26 mai 16 - 20:30 au jeudi 26 mai 16 - 22:30

Rédigez un avis

N'hésitez pas à donner votre avis sur cet événement !

Note globale ({{currentRating.totalNumber}})
Rédigez ici votre avis Il vous reste {{nbLetterRemaining}} caractères
Publiez en tant que :